Les conseils pour bien louer son bien

Imprimer / Partager

Pour louer de façon optimale, il faut réunir plusieurs paramètres. L’emplacement est bien sûr une donnée majeure, ainsi que le choix du locataire, mais aussi bien évidemment le montant du loyer ainsi que la rédaction même du bail.

Avant la mise en location

Avant de louer votre bien vous avez des obligations en tant que propriétaire et notamment de réaliser des diagnostics, identiques à ceux lors de la vente d’un bien. Amiante, Performance énergétique, plomb, gaz… Tous les diagnostics ne sont pas à réaliser, cela dépend de la date de construction de votre bien. Votre notaire saura vous conseiller pour vous lister ceux que vous devrez réaliser avant de mettre votre bien à la location.

Comment démarquer son bien de la concurrence ?

Dans une ville comme Rennes où le marché locatif est très tendu, notamment au moment de l’été du fait des étudiants, qui partent ou arrivent du fait du rythme universitaire, si vous voulez augmenter vos chances de trouver un locataire, il faut vous démarquer des autres biens. Bien sûr propreté et salubrité s’imposent, mais le confort et l’équipement du logement peuvent faire la différence et vous aider à trouver un locataire.

Le montant du loyer évidemment est aussi une valeur prépondérante. Votre notaire, expert dans l’immobilier saura vous conseiller en fonction de l’emplacement de votre bien afin que votre loyer soit cohérent avec le marché locatif local. Si vous louez dans le cadre d’un programme de défiscalisation comme la loi Pinel, vous avez des obligations de plafonnement tant du loyer que des revenus du locataire. Pour vous éviter toute déconvenue, votre notaire prendra en compte tous ces paramètres pour vous aider à établir le loyer pour votre bien.

En tant que propriétaire, un des risques principaux concerne les impayés. Pour éviter ce souci important, il faut en amont bien vous renseigner sur vos locataires. Etudiez bien leur profil, vérifiez que leurs revenus leur permettent de régler votre loyer. Dans le cas des étudiants il y aura sûrement les parents qui se porteront caution. C’est alors leur profil qu’il faudra étudier. Malgré toutes ces précautions, vous n’êtes jamais à l’abri que le locataire soit malhonnête et bien que solvable refuse de régler ses loyers. La solution de l’assurance loyers impayés est alors la meilleure. Il faut y souscrire avant l’entrée du locataire dans le bien. Elle comporte néanmoins plusieurs clauses qu’il convient d’étudier avant de la souscrire. Votre notaire saura vous conseiller sur votre situation précise.

 

Pour vous éviter des désagréments importants dans le cadre de votre location, le bail notarié est une solution vivement recommandée qui vous protège.  Il se fait chez le Notaire et surtout il est considéré comme une décision de justice si jamais il y a un litige entre le propriétaire et le locataire.

Imprimer / Partager