Les tarifs 2018 des résidences secondaires côtières en Ille et Vilaine

Imprimer / Partager

La Bretagne par sa localisation idéale proche de la mer compte plus de résidences secondaires que le reste de la France.

Elle totalise ainsi 13% dans son parc immobilier quand la France métropolitaine n’en compte que 9,5%.

Les prix des biens du littoral en 2018

Depuis 2014 les ventes pour des résidences secondaires ne cessent d’augmenter : 48% de hausse pour les maisons et 61% pour les appartement du bord de mer. De ce fait les prix aussi augmentent notablement : +13,4% pour les maisons et +8,9% pour les appartements en 2018.

 

Les maisons

En Ille et Vilaine le prix médian des maisons est de 232500 euros contre 240000 euros dans le Morbihan.

Saint-Briac est la 16èmecommune parmi les plus chères de tout le littoral français avec 348 500 euros de prix médian pour ses maisons.

Suivent Saint-Malo (29èmeposition – 270 000 euros) et Dinard (38èmeposition – 242 500 euros.)

Ces communes ont bien évidemment aussi noté des hausses de prix avec +8% à Saint-Malo et +6,1% à Dinard.

Les appartements

Ils représentent 73% des ventes de résidences secondaires. Plus accessibles que les maisons, leur prix médian est de 3240 €/m2 en Ille et Vilaine. (avec des pointes à 3750 €/m2 à Dinard). Certaines villes comme Cancale ont augmenté de 35,2% pour un prix médian désormais à 2870 €/m2.

Les petites surfaces avec un bel emplacement sont les plus recherchées. Le bien le plus prisé est un 2-3 pièces pour un budget de 125000€ en moyenne.

Le marché du neuf est nettement plus élevé et peut atteindre les 5000 €/m2 sans vue mer.

Les terrains constructibles

En Ille et Vilaine le prix médian est de 70500€ sur la façade littorale en dehors de Saint-Malo qui avoisine les 135000€ et Dinard les 114000€.

 

Certains investisseurs empruntent la totalité du prix du bien pour s’offrir leur résidence secondaire et construisent ainsi leur patrimoine sur le long terme. Le marché de la location saisonnière courte durée est aussi en essor et il permet de payer les charges diverses comme les impôts locaux et les travaux.

Si vous souhaitez vous aussi acquérir une résidence secondaire, de la même façon que pour tout autre bien, l’emplacement prime. La proximité de la côté bien sûr dans ce cas précis prédomine, mais il faut aussi privilégier les biens avec des services de proximité car en vacances les personnes aiment à se déplacer à pieds et sans contraintes de stationnement.

Prenez rendez-vous avec votre notaire, il pourra vous conseiller mais aussi vous proposer des biens qui correspondent à la fois à votre situation financière, mais aussi votre projet personnel, qu’il soit familial ou fiscal.

Imprimer / Partager